Il y a des projets photos un peu fous, ce genre de projets qui se décident au tout dernier moment. Ce jour, où on t’envoie un message en te disant “je vais peut-être faire une petite escapade en suisse… Si ça tente quelqu’un “. Autrement dit, bivouac et raquettes en plein hiver en altitude ! Et là, ta réponse du tac au tac est… “carrément !”.

Entre temps le projet évoluera mais le but sera le même, celui de faire de la photo de nuit en montagne. Au programme star trail, photo dans la neige de nuit. Je vous raconte tout, surtout l’origine de cette photo …

Star trail sur le Léman | Alpes Suisse © Pierre ROLIN - Photographe Nancy - Lorraine / Grand Est
Star trail sur le Léman | Alpes Suisse © Pierre ROLIN - Photographe Nancy - Lorraine / Grand Est

Le Léman et les Alpes de nuit. 24 heures pour faire le programme

Tout commence par un message sur Facebook envoyé par Stéphane à Hans et moi. Deux amis photographes partageant la même sensibilité photographique. Il nous propose une virée en Suisse dans les Alpes en altitude en plein mois de décembre. Lui veut partir en repérage à plus de 2700 mètres d’altitude. Hans comme moi, nous ne sommes pas à ce moment équipé pour résister au froid à cette altitude à cette saison. Et surtout, nous avons une grosse envie de revenir avec des images !

Rapidement la raison nous rattrape et nous pousse à décliner. Pas la peine de prendre des risques inconsidérés sans le bon équipement. En effet, la montagne à cette altitude, ça ne pardonne pas. Mais la graine est plantée et a déjà germé. Hans comme moi nous avions envie de nous évader. Après réflexion, direction là aussi la Suisse, mais à une altitude plus adaptée, au bord du Léman. 

Les rochers de Naye situés à l’est de Montreux furent donc le point de chute choisi. Nous voulions y passer une nuit en montagne à 2000 mètres d’altitude. Notre souhait, y bivouaquer en plein décembre, faire des photos en pleine nuit, et du star trail. Cette technique consiste à réaliser une pose longue mettant en avant le déplacement des étoiles. Souvenez-vous on en avait déjà parlé dans cet article ! Le choix de la destination est rapidement validée. Il nous reste 24 heures pour étudier la montée à pied dans la neige.

Star trail: les rochers de Naye, un panorama à coupler le souffle mais compliqué d’accès !

Le panorama repéré sur Google Earth et Maps est sublime, extrêmement photogénique. La vue sur le lac Léman est magique. Pour y monter la solution de simplicité est d’utiliser le funiculaire qui y mène. Nous souhaitions quant à nous y accéder par nos propres moyens à pied. Un chemin en ligne de crête est existant, mais la limite pluie / neige est à ce moment là à environ 1200 mètres d’altitude. Nous avions donc 800 mètres de dénivelé positif à parcourir dans la neige fraîche. Et cela sans la certitude d’accessibilité au niveau du sommet. 

Les repérages ont permis d’avoir une idée du chemin, les pentes assez fortes et surtout de voir que les ravins étaient fortement présents. À deux jours de Nouvel an nous décollons tous les deux de Nancy pour aller photographier les Alpes. Après 5 heures de route nous arrivons sur place, on charge nos sacs, le matériel de bivouac et on prend la route du sommet. 

Vue 3D du tracé retenu, en ligne de crête © Google Maps - Suisse / Lac Léman
Vue 3D du tracé retenu, en ligne de crête © Google Maps - Suisse / Lac Léman

Des rêves photo pleins la tête mais une rude réalité !

Très rapidement le chemin a été recouvert par la neige, et les traces humaines devenaient de plus en plus rares. Le chemin étant taillé à flanc de coteau était recouvert par endroit d’une épaisse couche de neige. La montée fut physique surtout avec le matériel de randonnée et de photographie sur le dos. Plus on avançait plus les risques augmentaient, notamment de coulée de neige. Presque arrivés au sommet la pente était très forte et un risque d’avalanche était présent. Nous décidons donc à ce moment de rebrousser chemin pour aller s’abriter du vent un peu plus bas. D’autant plus que la vallée était noyée dans les nuages, dû à une inversion thermique. Il nous semblait compliqué de réaliser les photos que nous souhaitions.

Une fois le bivouac installé, les premières photos réalisées, Hans décida de remonter un peu plus haut. Son souhait était de trouver une vue sur le Léman. De mon côté, je profite d’un cadrage repéré avant de manger pour réaliser mes premières images. La photo de star trail à droite est issue d’un assemblage de 54 prises (30s par photo).

Star trail sur la vallée du Rhone | Alpes Suisse © Pierre ROLIN - Photographe Nancy - Lorraine / Grand Est
Star trail sur la vallée du Rhône | Alpes Suisse © Pierre ROLIN - Photographe Nancy - Lorraine / Grand Est

Star trail: une vue sublime sur le Lac Léman !

Ma prise de vue à peine terminée, Hans viendra me retrouver pour m’annoncer la bonne nouvelle. En effet, quelques dizaines de mètres seulement après l’endroit où nous nous étions arrêté, le Graal était là. Nous n’avions pas vu mais le chemin traversait la crête et offrait la vue rêvée. En pleine nuit nous voilà donc parti à déplacer le bivouac. Bien entendu pour profiter de la vue que nous étions venu chercher. Les murs d’un gîte fermé nous protégeaient du vent et du froid. 

La nuit est claire, le ciel est pur et malgré la présence des grosses villes telles que Lausanne ou Montreux la voûte céleste est fournie. On se paye même le luxe de voir la Voie lactée au-dessus de nos têtes. De ce fait, on enchaîne les prises assez longue pour obtenir l’effet star trail recherché. Pour ma part je pousse à 30 minutes de prises en 60 photos de 30 secondes. 

Sans trop savoir si le résultat était au rendez-vous, nous sommes descendus le lendemain. Malgré cette inconnue, nous étions heureux de cette nuit dans le froid. Ce genre d’image nécessite d’aller les chercher dans des conditions inconfortables. En conclusion, une affaire à renouveler ! Peut-être en été ?

Vidéo à découvrir sur la page Youtube, ou ci-dessus, sur cette page.